Suivre EnfinJeudi

Journal Frigo

Pour collaborer à la réalisation de ce magazine, participez aux ateliers d'écriture tous les jeudis après midi.

Lire la suite

Initiation à la langue siffléeCampus de Pau - Bâtiment Lettres

Ce cours d'initiation à la langue sifflée propose des exercices pratiques destinés à développer, d'une part, une compétence active d'émission de messages, mais aussi des capacités de reconnaissance et de compréhension des modulations sifflées.

Les cours de langue sifflée s'adresse aux siffleurs comme aux non-siffleurs et auront lieu le jeudi 28 octobre 2021 à 14h. L'Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA) est, depuis septembre 2015, la seule université en Europe à proposer à ses étudiants un enseignement de langue sifflée. 

Contact enseignant : philippe.biu @ univ-pau.fr 
Atelier organisé par l’Association Med’Oc

A la fin des années 1950, la communauté scientifique découvre que des habitants d'un petit village de la vallée d'Ossau sont capables de communiquer à très grande distance, plus de 2,5 km, au moyen de modulations sifflées. Ce qu'on appellera bientôt le langage sifflé d'Aas est alors décrit et étudié par René-Guy Busnel, bio-acousticien, directeur de recherches à l’École des hautes études et à l'INRA. Suite à ces travaux,  les siffleurs d'Aas accèdent à une notoriété internationale.

Mais les décennies passant, ceux-ci s'éteignent sans malheureusement laisser de successeurs, si bien qu'au début de ce siècle  personne en vallée d'Ossau ne maîtrise plus cette technique particulière qui permet de siffler la parole.

Cependant elle est toujours utilisée dans d'autres régions du pourtour méditerranéen au sens large, comme en Grèce et aux îles Canaries, où elle sert de base au fameux Silbo Gomero inscrit en 2009 sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité.

C'est précisément de l'île de La Gomera que Gérard Pucheu, fondateur de l'association Lo Siular d'Aas, la ramène en Béarn au début des années 2010 avec pour objectif de revivifier une pratique que l'on donnait pour définitivement perdue.