2019-05-HumanIsaBenin

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :

Ils l’ont fait ! HUMAN’ISA XIX : projet collectif de développement au Bénin

En septembre 2018, nous étions 56 étudiants entrant en 5ème année à l’école d’ingénieurs ISA BTP. 56 jeunes bien différents dans leurs personnalités, leurs attentes, leurs connaissances techniques, leurs compétences… Pourtant, nous nous sommes, à notre tour, lancés ce pari fou : concevoir, financer et construire l’extension d’un collège pour les enfants de Gbétagbo, au Bénin. Projet « fou » dans sa conception de 550 m² avec 4 salles de classe, dans ses délais de construction de 5 semaines, dans sa gestion…

Aujourd’hui, en avril 2019, nous ne sommes plus 56 mais bien des centaines de personnes qui ont contribué à la réussite de ce projet. Alors, merci pour cette expérience extraordinaire et cette belle leçon d’humanité qui restera gravée en nous, pour toujours.

Lorsque le jour J est arrivé, le vendredi 5 avril dernier, nous avons revêtu nos plus belles tenues africaines faites sur mesure : « boubous » pour les femmes et « bombas » pour les hommes. Des centaines de chaises avaient été placées sous un chapiteau face à notre préau, utilisé comme estrade pour cette occasion. Le speaker a introduit les différentes personnalités présentes.

S’ensuivirent les discours de remerciements de la directrice du collège de Gbétagbo, du représentant de l’éducation de la commune, du maire, du délégué représentant des collégiens, de Mathieu le directeur de notre association partenaire Terre d’Espoir Bénin… ainsi que de Christian La Borderie, directeur de l’ISABTP et Adrien Chassagne, président de notre association HUMAN’ISA XIX. Deux discours complémentaires expliquant la raison de notre venue et retraçant tout le chemin parcouru.

Après le traditionnel coupé de ruban, nous avons entonné La Marseillaise suivie de Enfants du Bénin, debout ! puis, nous avons assisté à des spectacles de danses réalisés par les collégiens accompagnés d’un groupe de musique.

Merci aux 56 étudiants qui ont tout donné cette année malgré les cours et nos vies personnelles en parallèle ; qui ont tout donné sur chantier malgré la fatigue, la chaleur, les maladies… Merci pour cette expérience des plus formatrices que l’on a partagée, tous ensemble.