2018-09-Campulsations

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :

Festival de rentrée universitaire "Campulsations" Pau - Parvis du restaurant universitaire Cap Sud / MDE

Le festival de rentrée universitaire les Campulsations débarque le jeudi 27 septembre, à partir de 11h30, sur le parvis du restaurant universitaire Cap Sud !!

Pour l’occasion, la journée commencera par un vide-grenier animé par les géniaux musiciens de la Fanfare N.U.L (New Employed Lads) qui déploieront leur énergique surf music tout-terrain. Au détour d’un canapé d’occasion ou d’une centrifugeuse, ce sera aussi l’occasion pour chacun-e de rencontrer les différentes associations étudiantes de l’université qui disposeront d’un stand sur l’événement.

En soirée, changement d’ambiance à La Centrifugeuse : départ pour les flows affutés et les beats implacables de la fine fleur du hip-hop actuel.

Persian Rugs, les finalistes du tremplin national du CROUS Musiques de R.U, ouvriront la soirée avec leur musique soul jazz. Au départ en duo, réuni par son amour du blues, du jazz et de la soul, la formation s’est élargie avec basse, batterie et cuivres, donnant, par la même occasion, un côté plus éclectique et groovy à leur musique.

Les londoniens Too Many T’S, héritiers du célèbre groupe de hip-hop américain Beastie Boys, prendront la suite sur la scène de La Centrifugeuse avec leur hip-hop énervé. Rythmique à l’ancienne, rapide et précise, le groupe y appose une ligne de basse moderne aux influences anglaises. Leur album South City est une pépite du genre remplie d’ondes positives et de références à l’Age d’or du hip-hop. Flows aiguisés, rimes à l’humour anglais, la formule fait mouche. Pour preuve, ils n’ont de cesse d’enflammer toutes les scènes où ils se produisent, des Transmusicales de Rennes au festival Musicalarue, ils ont fait l’unanimité.

French Fuse, concluront la soirée avec leur légendaire maîtrise du sampling et leurs mix créés à partir des bruits du quotidien. Le bip d’une ceinture de sécurité, la sonnerie d’un iPhone, d’un appel Skype, la musique de Star Wars ou les jingles publicitaires sont leur terrain de jeu. Leur plus grand fait d'arme reste, sans doute, la composition réalisée à partir de trente-cinq jingles de pubs qui a obtenu sept millions de vues en moins de quinze jours sur les réseaux sociaux. Les deux musiciens ont encore frappé cet été et se sont, cette fois, amusés à remixer dix-sept jingles de radio qui parlent à tout le monde : Virgin Radio, Skyrock, RTL, Europe 1... Un remix qui fait le buzz. En live, le duo ne se contente pas de pousser des boutons. Ils font la seule chose qu'ils savent faire : jouer. Leurs compositions prennent alors une véritable dimension organique.

Infos pratiques : après-midi (12h-16h) gratuite, soirée (21h) à 5€ pour les étudiants, billets à retirer sur place.