2020-07 - UPPAViseExcellence

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :

Une Université de « Talents »

L'Université de Pau et des Pays de l'Adour vise l'excellence

Classée parmi les dix meilleures universités françaises pour son taux de réussite en Licence et en DUT, l'Université de Pau et des Pays de l'Adour se distingue notamment par la qualité de ses formations, son exigence dans le recrutement de ses enseignants, l'excellence de ses laboratoires de recherche et un goût prononcé pour l'innovation.

Ouverte en 1970, la petite Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA) a tout d'une grande. Classée par le ministère dans le haut du palmarès des universités qui accompagnent le mieux leurs étudiants de Licence et de DUT, renommée pour la qualité de ses filières et de ses partenariats, l'UPPA rayonne désormais bien au-delà du grand Sud-Ouest. L'obtention en 2017 du prestigieux label ''Initiatives Science, Innovation, Territoires, Économie'' (I-SITE), attribué dans le cadre du programme d'investissements d'avenir pour son projet E2S-UPPA, lui a permis de franchir un nouveau cap. Huit universités seulement bénéficient de ce dispositif national destiné à soutenir les établissements d’excellence et à fort potentiel. « Nous devons cette reconnaissance exceptionnelle à l'excellence de nos formations et de nos travaux de recherche, avant tout en faveur de la transition énergétique et environnementale, mais aussi à notre fort ancrage territorial, aussi bien avec les collectivités, les organismes de recherche, qu'avec nos partenaires industriels », confie le président de l'UPPA Mohamed Amara. Concrètement, ce label octroie des moyens supplémentaires pour aider l'université à renforcer ses atouts.

L'Université de Pau et des Pays de l'Adour vise l'excellence

Décrite depuis toujours par ses étudiants comme une université pluridisciplinaire à taille humaine, chaleureuse et accueillante, l'UPPA entend précisément rester fidèle à son identité. L'engagement de l’ensemble des personnels est à ce titre déterminant. Et les talents ne manquent pas, quelles que soient les disciplines : droit, économie, gestion, lettres, langues, sciences humaines, sport ou sciences et technologies. Professeur au laboratoire des fluides complexes et leurs réservoirs, distingué par l’académie des sciences pour ses travaux de recherche dans les sciences de la terre, Gilles Pijaudier-Cabot fait partie de ces nombreux scientifiques qui contribuent au prestige de l'UPPA. Le recrutement en 2017 d'Isabelle Chort, professeur au Centre d’analyse théorique et de traitement des données économiques, lauréate 2019 de l’Institut universitaire de France, illustre également le choix de l'université de s'entourer des meilleurs. L’ouverture récente d’une vingtaine de chaires d’expertises de haut niveau ont de surcroît permis à l’UPPA de recruter, en France comme à l’étranger, des chercheurs renommés pour leur expertise et l’audace de leurs projets.

Les 13 460 étudiants inscrits à Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan ou Tarbes sont les premiers bénéficiaires de la montée en puissance de l'UPPA qui se traduit, en autres, par le perfectionnement des enseignements, la construction de nouveaux parcours et un meilleur suivi. Il y a 10 ans, l’UPPA était la première université française à mettre en place une démarche qualité pour ses formations. Lancée en 2017, l'Académie des Talents reflète aujourd'hui la volonté de l'UPPA d'encourager plus encore les performances de ses étudiants. Ce dispositif inédit vise à accompagner les élèves de Licence 3, Master 1 et Master 2 les plus prometteurs, en leur accordant une allocation annuelle permettant de couvrir quasi-intégralement leurs frais de vie à l’UPPA. Coralie Leugé, 20 ans, en Licence 3 de sociologie à Pau, a intégré l'Académie des Talents en septembre dernier. « Vues mes modestes ressources, c'est une aide précieuse qui me permet de financer ma vie quotidienne et de me consacrer pleinement à mes études, témoigne-t-elle. L'Académie des Talents nous encourage à en faire plus ! »

Le goût de l'innovation

L'UPPA bénéficie en outre d'équipements de pointe, à l'instar d'une rivière expérimentale à Saint-Pée-sur-Nivelle, d'une halle technologique très haut débit à Mont-de-Marsan, d'un centre de spectrométrie de masse et d’un centre d’imagerie de dernière génération à Pau, d'un instrument unique au monde pour étudier le comportement des fluides pétroliers dans le domaine des hautes pressions... Ces équipements sont regroupés au sein d'un centre de service expérimental appelé UPPA-Tech, ouvert aux laboratoires et aux entreprises, rassemblant une vingtaine de plateaux spécialisés. Ces installations sont assurément propices à l'innovation. Christophe Pécheyran, ingénieur de recherche à l’IPREM (CNRS/UPPA), a par exemple inventé un outil permettant de lutter contre la contrefaçon de vins grâce à l'analyse de l'emballage (verre, papier, encre et capsule). Sa collègue de l'IPREM, Corinne Parat, travaille quant à elle sur la fabrication d'un appareil portatif permettant de détecter in situ, en temps réel et à moindre coût, la présence de pesticides dans l’eau. Baptisé Phytocaptor, ce capteur révolutionnaire pourrait être rapidement commercialisé. Le ''made in UPPA'' est décidément promis à un bel avenir.

Chiffres clés

• 13 460 étudiants
• 885 enseignants-chercheurs
• 5 Campus : Pau, Anglet/St-Pée-sur-Nivelle, Bayonne, Tarbes, Mont-de-Marsan

Télécharger UPPA en chiffres 2019/2020

Pour la promotion 2015, parmi les actifs, sont en emploi :
• 94% des diplômés de Licence pro
• 90% des diplômés de Master
• 95% des diplômés du titre d'ingénieur
• 85% des diplômés de Doctorat