Halle des sport Jean-François Gilles
Halle des sport Jean-François Gilles

La halle des sports du campus de Pau porte désormais le nom de “Jean-François Gilles”

Par Par Michel Rupp, responsable administratif et financier - SUAPS


Jean-François Gilles

La cérémonie s’est déroulée le jeudi 8 septembre 2022, en présence de la famille et de nombreux invités : proches, anciens étudiants, collègues EPS, enseignants, représentants des collectivités territoriales. 

Après un discours d’ouverture du président de l’UPPA Laurent Bordes, se sont succédé Ingrid Temin (enseignante au SUAPS), Olivier Bessy (directeur du master tourisme), Eric Margnes (directeur du STAPS), René Viguera (ancien enseignant et directeur du SUAPS côte basque) et Michel Rupp, qui a lu le discours de l'ancien président de l’UPPA Jean-Michel Uhaldeborde retenu au dernier moment à Bayonne. Tous ont évoqué les nombreux souvenirs partagés avec Jean-François et ont souligné sa rigueur, ses qualités humaines, son implication sans faille et son investissement dans le milieu sportif.

Les plaques commémoratives ont été dévoilées par son épouse Edwige et par Laurent Bordes. La cinquantaine de personnes présentes ont ensuite pu profiter d'une exposition de photos de Jean-François ainsi que de quelques-unes de ses aquarelles, autour d’un verre de l’amitié.

Un sportif de haut niveau qui a eu un impact majeur sur le sport à l’UPPA

Jean-François Gilles entre en 1981 au service des sports de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Il est recruté pour la pratique de l'athlétisme, de la natation, du ski, de la gymnastique et du volley-ball. Sportif de haut niveau, il détient notamment un record de France en saut en hauteur à 2,07 mètres. Dès son arrivée au SUAPS, il met en place l’activité ski, qui reste actuellement une des disciplines phares des activités de pleine nature. Il sera directeur du service de 1986 à 1994 et de 2000 à 2002. Il milite pour l’équilibre, l’intégration et la pratique sportive des étudiants.

A partir de 1986, il impulse et initie le projet d’une halle des sports universitaire dont les travaux s’achèvent en 2001. Elle dispose de terrains de sports collectifs, d’un studio de danse et également d’une structure artificielle d’escalade d’envergure internationale.

En 1995, à la demande du président Jean-Louis Gout, il met en place la 1ère année du département STAPS de Tarbes où il enseigne jusqu’en 1999. Il initie un suivi des sportifs de haut niveau au Centre Hospitalier de Pau en lien avec le docteur Bouvard. Dans le cadre de l’association sportive, les équipes dont il est responsable obtiennent les titres de vice-champion de France en 2000, 2001 et 2002 en volley-ball, les titres de champion de France en 1999, 2001 et 2002, et champion d’Europe en 2000 et 2002 en rugby masculin aux côtés de leur entraineur, René Viguera.

Il participe également activement aux réunions annuelles de l’Office municipal des sports de la mairie de Pau. Il part à la retraite en octobre 2005. Il restera une référence et prodiguera toujours de bons conseils à ses collègues et amis ainsi qu’aux différents athlètes du CUP notamment.

Il décède brutalement le 10 juin 2013.