Etudiants Relais SantéEtudiants Relais Santé

Les étudiants parlent (mieux) aux étudiants

Par La Direction de la communication

Tuteurs transversaux, disciplinaires, étudiants relais-santé... L'UPPA a recruté des étudiants chargés de venir en aide à leurs condisciples confrontés à des difficultés économiques, techniques, sanitaires ou scolaires.

Le service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (SUMPPS) n'a pas attendu la crise sanitaire pour soutenir et porter assistance aux étudiants. Fin 2019, cinq étudiants étaient recrutés pour mener des actions de prévention, de sensibilisation et de promotion de la santé. Opérationnel en mars 2020, à la veille du premier confinement, ce dispositif baptisé ''étudiants relais-santé'' est tombé pour ainsi dire à point nommé. Oumar Lom, en L3 Géographie, fait partie de cette équipe formée pour animer l'Espace Santé Étudiants. « Confinement oblige, nous ne pouvions plus accueillir et sensibiliser les étudiants sur le campus, se souvient-il. Nos missions ont évolué pour répondre aux nouvelles attentes. » À l'interface entre le corps étudiant et la médecine préventive, les étudiants relais-santé s'attachent à orienter leurs pairs sur toutes les questions ayant trait à la santé, mais aussi à offrir du lien social et solidaire. Un groupe de soutien a été créé à cet effet sur Facebook. « Nous recevons beaucoup de messages d'étudiants qui traversent des moments difficiles ou qui ont besoin d'être rassurés. Nous les écoutons et  les orientons vers les bonnes personnes : assistante sociale, médecin, psychologue... » Chaque semaine, les étudiants relais santé accueillent en outre sur les campus de Pau, Anglet et Bayonne, les étudiants souhaitant réaliser un test de dépistage salivaire Covid-19.

 

Des tuteurs transversaux


Théo Soligny (photo libre de droit de Camille Pereira)
D’autres étudiants ont été recrutés par l’UPPA pour faciliter la mise en œuvre des dispositifs de protection sanitaire : application des gestes barrières, gestion des flux à la sortie des amphis...  Initialement appelés ''Sentinelles'', rebaptisés depuis ''tuteurs transversaux'', les vingt-six étudiants répartis sur les cinq campus de l’UPPA ont joué un rôle clé lors de la reprise des cours en octobre. Du reste, l’annonce du deuxième confinement les a également conduits à élargir leur champ d’action. « Nous avons commencé par tenir des permanences informatiques à la bibliothèque, puis nous avons rapidement mis en place une assistance numérique pour aider les étudiants qui rencontraient des difficultés techniques pour se connecter aux cours à distance », relate Théo Soligny, coordinateur des tuteurs transversaux du collège Sciences Sociales et Humanités. En janvier dernier, les tuteurs transversaux ont étendu plus encore leurs missions en proposant une assistance à la vie étudiante au sens large, sous la forme cette fois-ci d’une permanence téléphonique (05 40 17 52 08) accessible du lundi au vendredi pour répondre aux préoccupations des étudiants ou les réorienter vers les services compétents. Autant de dispositifs plébiscités par les étudiants qui apprécient de pouvoir confier des problèmes qu’ils n’oseraient pas aborder avec des personnels administratifs.

 

Des tuteurs disciplinaires


Charline Percey
D’autres étudiants ont quant à eux été sélectionnés par l’université pour épauler leurs camarades dans leurs études. On parle ici de tuteurs disciplinaires ou méthodologiques.  Charlène Percey, 20 ans, en L3 Chimie, est l’une d’entre eux. « J’ai été recrutée début mars pour accompagner à distance les étudiants qui le souhaitent dans les domaines de la chimie. Je ne suis pas professeur, je ne délivre pas un cours. Ce sont eux les acteurs. Ils me disent ce qu’ils n’ont pas compris, je réponds à leurs questions, ils font des exercices, nous préparons ensemble leurs  contrôles… En un mot, je m’adapte à leurs besoins. »

Charlène intervient trois fois par semaine pour des séances d’1h30 chacune. De dix à quinze étudiants volontaires se connectent régulièrement. « C’est une expérience très enrichissante pour moi aussi, conclut-elle. Au-delà du plaisir de transmettre, en révisant avec eux, je me replonge dans mes anciens cours et je conforte mes connaissances. »

  • Espace Santé Étudiant : 05 59 40 79 01 (Pau), 05 59 57 41 56 (Bayonne)
  • http://facebook.com/groups/uppasoutien
  • Permanence téléphonique : 05 40 17 52 08
  • Assistance numérique : assistance-etudiant @ univ-pau.fr