Le nouveau paradigme de l'enseignement à distance

Par Direction de la Communication

La direction du numérique de l'UPPA accompagne au quotidien les acteurs de la formation dans la réflexion, la réalisation de projets pédagogiques et les nouveaux usages du numérique dans l'enseignement.

Classes virtuelles, évaluations en ligne, webinaires, salles de pédagogie actives et robots de télé-présence... À l'UPPA, la révolution numérique est une réalité tangible qui chamboule les méthodes d'apprentissage. « Les enseignants sont amenés à préparer différemment leurs cours, à repenser leurs méthodes d'enseignement. C'est un changement de culture à apprivoiser, certes, mais c'est aussi une évolution qui ouvre de nouvelles perspectives », s'enthousiasme Rébecca Carrère, chargée d'animation et d'ingénierie de formation au sein de l'ARTICE  (Accompagnement et Ressources aux TICE) de la direction numérique de l'UPPA.

D'autant que l'université dispose depuis longtemps des ressources matérielles et pédagogiques adaptées. Dès septembre 2006, l'UPPA mettait en ligne sa première plateforme pédagogique WebCampus. Elle a été remplacée en 2017 par Elearn , l'actuelle plateforme Moodle d’enseignement en ligne et de gestion des apprentissages rassemblant des contenus et des activités pédagogiques. Depuis deux ans, l’ARTICE s’est particulièrement mobilisé dans la production de ressources (tutoriels, webinaires, fiches conseil...) pour accompagner les enseignements hybrides (présentiel, à distance et mixte).


Démonstration robot de télé-présence
Deux grands projets lancés ces dernières années, dans le cadre du programme d’investissements d’avenir (PIA3), soutiennent la transformation de l’offre de formation de l’UPPA : SPACE et HyPE-13 . Le premier, consacré à la spécialisation progressive et accompagnée des cursus étudiants, a conduit l'université à décrocher en 2018 le label Nouveaux cursus à l'université. Le second, porté par un consortium de 12 universités françaises, a été lauréat de l’appel à projets  « Hybridation des formations de l’enseignement supérieur ». Lancé en 2020 et coordonné par l'UPPA, HyPE-13 vise à accompagner les enseignants et les étudiants vers la réussite avec de nouveaux dispositifs d’apprentissage favorisant l’hybridation des formations. L’UPPA est en outre lauréate du plan de relance « Hybridation des formations d'enseignement supérieur », favorisant l’accès aux formations à des publics plus larges, inscrits en formation tout au long de la vie ou internationaux.

Des formations à la carte

« L'un des principaux enjeux consiste maintenant à faire monter en compétences nos enseignants dans l'utilisation des outils et à les accompagner dans l'adaptabilité des enseignements », explique Olivier Duteille, responsable ARTICE. L'enseignement hybride ouvre le champ des possibles : activités d'apprentissage en présence ou à distance, en mode synchrone ou asynchrone, de façon collective ou individuelle... La comodalité notamment, qui consiste à enseigner en temps réel à des étudiants en présence et à d'autres à distance, nécessite un temps d'adaptation pédagogique et une parfaite maîtrise des outils numériques. Le Service universitaire de pédagogie (SUP) et l'ARTICE proposent à cet effet un catalogue de formations  articulé autour de trois axes : la conception d’un enseignement ou d’un dispositif de formation ; la mise en œuvre des activités d’apprentissage ; ainsi que leur évaluation. La formation aux compétences numériques menant à la certification PIX, ouverte à tous, est particulièrement prisée par les personnels enseignants et administratifs. Les formats proposés sont également très variés pour s'adapter aux contraintes et aux attentes de chacun. Ils peuvent prendre la forme d'un café pédagogique sur le campus ou en ligne, d'ateliers en présentiel ou à distance, de conférences interactives, de séminaires, de webinaires... ou de tout autre format en fonction des besoins exprimés.

Une ouverture sur l'international

« À l'heure de l'internationalisation et de la participation de l'UPPA à UNITA, une alliance européenne qui promeut largement l'hybridation des enseignements, les compétences numériques des enseignants se révèlent indispensables », souligne Olivier Duteille. Promouvoir la mobilité physique ou virtuelle, déployer l’offre de cours partagés, renforcer les réseaux de recherche... tout cela demande de disposer d’outils numériques partagés. » Le campus virtuel, développé dans le cadre d’UNITA, se présente comme une porte d’entrée unique vers un ensemble de services en ligne à destination des étudiants ou personnels des universités partenaires : forums, wiki, cartographie des cours, plateforme Moodle/Elearn, espace de partage de documents...

Pour aller encore plus loin, l'UPPA a mis en place et obtenu le projet de coopération Erasmus CONNECT-UNITA, qu'elle coordonne avec tous les membres de l'alliance, dans le but d'accompagner les enseignants et les étudiants dans la transformation et la co-conception de cours au niveau de l'alliance, visant à briser les limites de distance, de temps et de langue qui séparent nos universités.

Grâce à la mobilisation des enseignants et de l’ensemble des acteurs de la transformation des pratiques pédagogiques, l’enseignement hybride trouve peu à peu sa place, en complément d’autres modalités d’apprentissage qui, pour être plus classiques, ne sont pas moins, elles aussi, en plein changement.

Contacts

ARTICE : Olivier Duteille olivier.duteille @ univ-pau.fr
https://artice.univ-pau.fr 

SUP : Danièle Laplace-Treyture sup @ univ-pau.fr
https://sup.univ-pau.fr