Autres articles sur ce thème

Laurent Billon obtient le "Prix Académique" du pôle de compétitivité Cosmetic ValleyPour son projet sur les microgels bio-inspirés

Laurent Billon, crédit photo Dood Photos

Laurent Billon, professeur à l'Institut des Sciences Analytiques et de Physico-Chimie pour l'Environnement et les Matériaux (IPREM) a obtenu le "Prix Académique" du concours The Cosmetic Victories 2021 pour son projet : "Bio-inspired Microgels for Cosmetics … and what else ? Nouvelle génération de microgels bio-inspirés pour applications cosmétiques".

Le concours Cosmetics Victories vise à récompenser et promouvoir les étudiants, chercheurs, start-ups et PME en charge de projets innovants, liés à l'industrie de la parfumerie et des cosmétiques, ainsi qu'à promouvoir la recherche et l'innovation qui participeront à l’avenir de l’industrie cosmétique.

Chaque année ce concours attribue deux prix : le "Prix Académique" pour le projet de recherche le plus pertinent qui répond aux nouveaux défis techniques de l'industrie cosmétique et le "Prix de l'Industrie" pour la meilleure innovation cosmétique de l'année.

Laurent Billon, lauréat du "Prix Académique" 2021, est récompensé pour son projet de recherche dédié à une nouvelle génération de microgels qui ouvre la porte à de nombreuses applications dans les domaines de la santé et des cosmétiques.

Dans le cadre de ce projet sur les microgels bio-inspirés, l'IPREM (Unité Mixte de Recherche UPPA / CNRS) collabore notamment avec des partenaires industriels tels que LVMH Recherche et la société URGO, mais également avec l'école de médecine de l'Université californienne de Stanford (USA). Notons également que ce projet a fait l'objet de 8 dépôts de brevets et de 10 publications scientifiques de haut niveau.

Cette année, plus de 80 projets de 14 pays différents ont été déposés. Les lauréats ont été désignés par un comité international de scientifiques.

La Cosmetic Valley est le premier réseau et pôle de compétitivité dédié à l’industrie de la parfumerie-cosmétique a avoir été créé dans le monde au service du développement de l’innovation et des partenariats internationaux dans le domaine de la parfumerie cosmétique.

L'un des enjeux est de détecter et d'accompagner les jeunes entreprises innovantes, mais également de promouvoir la recherche et les sciences cosmétiques. Cela a conduit à la création du concours The Cosmetic Victories en 2015, parrainé par le fonds de dotation Cosmetic Valley-ESSEC. Le concours, reconnu par la profession, vise à récompenser et promouvoir les étudiants, chercheurs, start-ups et PME en charge de projets innovants, liés à l'industrie de la parfumerie et des cosmétiques, ainsi qu'à promouvoir la recherche et l'innovation qui participeront à la l’avenir de l’industrie cosmétique en attribuant deux prix : le Prix Académique, pour le projet de recherche le plus pertinent qui répond aux nouveaux défis techniques de l'industrie cosmétique et le Prix de l'Industrie, pour la meilleure innovation cosmétique de l'année.