2017-07-IUF

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Culture & Sport

    • "Jeud’Innov" : escape gamePau - Hall du bâtiment des sciences et techniques

      Jeudi 22 novembre 2018 à 14h : Jeud’Innov dans le hall du bâtiment des sciences et techniques (RDC - Escape game en Salle 9).
      En partenariat avec Le Creativarium, E2S UPPA et PEPITE ECA, avec la participation...

      Lire la suite

    • Festival Bulles d’Afrique à PauThe Bongo Hop + Kolinga


      Jeudi 29 novembre - 21H - 8 € / 10 € / 13 €
      En partenariat avec Radio Nova

      Lire la suite

    • Enfin jeudi ! Clap-fac : "120 battements par minute" de Robin Campillo Pau - Amphi de la présidence

      Jeudi 29 novembre 2018 à 14h : clap-fac, 120 battements par minute de Robin Campillo (2017 / France / 2H23) à l'amphi de la présidence.
      Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le sida, en...

      Lire la suite

    • Ce que nous feronsThéâtre


      Jeudi 6 décembre - 21H - 6 € / 9 € / 12 €
      Cie Du Chien Dans les Dents (Bordeaux)
      Jauge limitée : réservation obligatoire

      Lire la suite

    • Enfin jeudi ! MusiquePau - Bâtiment des lettres

      Jeudi 6 décembre 2018 à 14h : écoute musicale, Tape m’en 5, dans le bâtiment des lettres.
      En partenariat avec la médiathèque intercommunale André Labarrère de Pau.
      Découvrez une sélection de cinq titres...

      Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés membres de l'Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés au prestigieux Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA, M. Gilles Pijaudier-Cabot et M. David Grégoire, respectivement professeur des universités et maître de conférences en sciences pour l'ingénieur, ont été nommés membres de l'Institut universitaire de France.

L'Institut universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :

  • Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et, plus généralement, sur la diffusion des savoirs.
  • Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche.
  • Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc, à une politique de maillage scientifique du territoire.