2017-07-IUF

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Culture & Sport

    • StripSortie de résidence


      Vendredi 31 août - 19H30 - Gratuit
      Compagnie En Aparté (Bordeaux)
      Sortie de résidence
      Théâtre

      Lire la suite

    • Le Bal ChaloupéConcert tropical voltage dancing


      Mercredi 5 septembre - 21H - Gratuit étudiants / 6 € extérieurs
      tropical voltage dancing
      Concert d’accueil des étudiants étrangers
      En partenariat avec le service des Relations internationales de l’UPPA

      Lire la suite

    • Université EN FÊTE !Campus de Pau

      L'UPPA vous invite à la fête !
      Plus qu’une simple conférence inaugurale c’est une véritable fête de rentrée qui se prépare en ce premier “Enfin Jeudi !” de la saison.
      Une journée ouverte à toutes et tous...

      Lire la suite

    • Enfin jeudi ! - Exposition "Protolithes - Voyager dans l’oreille d’un poisson migrateur"Pau - Salle d’exposition, Maison de l’étudiant (MDE)

      Jeudi 20 septembre 2018 à 14h - Exposition : Protolithes - Voyager dans l’oreille d’un poisson migrateur, salle d’exposition de la Maison de l’étudiant (MDE).
      Une exposition proposée par Françoise Daverat...

      Lire la suite

    • Les CampulsationsFestival de rentrée


      Jeudi 27 septembre
      En partenariat avec le CROUS de Bordeaux et Enfin Jeudi

      Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés membres de l'Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés au prestigieux Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA, M. Gilles Pijaudier-Cabot et M. David Grégoire, respectivement professeur des universités et maître de conférences en sciences pour l'ingénieur, ont été nommés membres de l'Institut universitaire de France.

L'Institut universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :

  • Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et, plus généralement, sur la diffusion des savoirs.
  • Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche.
  • Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc, à une politique de maillage scientifique du territoire.