n°26 - 17/09/2020

16 septembre 2020 : passage au stade 2 « protection renforcée »

Après concertation avec les acteurs concernés dans l’établissement (collèges, CHSCT et cellule de crise) et en application du dispositif « stade 2 » du Plan de rentrée universitaire 2020-2021 de l’UPPA approuvé le 22 juillet par le CHSCT, il est décidé de mettre en œuvre les dispositions suivantes pour l’ensemble des locaux et des sites de l’université (campus de Pau, de la côte basque, de Mont-de-Marsan et de Tarbes). Cette élévation du niveau de réponse à la situation sanitaire permet à l’établissement de passer du dispositif de « vigilance » à celui de « protection renforcée ».

Lire l'intégralité de l’arrêté du 16 septembre 2020 Passage au stage 2 du PRU

Obligation stricte pour chacun de respecter la distanciation physique

Le stade 2 du Plan de rentrée universitaire implique à titre principal l’obligation stricte pour chacun de respecter la distanciation physique en tous lieux de l’établissement et en tout temps. Associée au port systématique du masque de protection et au respect des gestes barrières, la distanciation contribue à renforcer la réduction du risque de transmission du virus.

En pratique, aucune personne debout ne doit se trouver à moins d’un mètre d’une autre, quelle que soit l’activité menée au sein de l’UPPA. Dans les amphithéâtres et les salles d’enseignement ou de réunion, un siège doit systématiquement demeurer non occupé entre deux personnes et un décalage doit être mis en œuvre dans chaque rangée de manière à permettre une disposition en quinconce. Dans les autres locaux (salles de travaux pratiques, bureaux partagés, laboratoires de recherche, ateliers, etc.), la règle est l’éloignement d’au moins un mètre entre deux personnes. La jauge précisant l’effectif maximal de personnes présentes simultanément doit faire l’objet d’un affichage à l’entrée de l’espace considéré. Les flux de circulation doivent être organisés de manière à rendre effective la distanciation d’un mètre, notamment au moment des entrées et sorties d’amphithéâtres.
Enfin, il convient de limiter autant que faire se peut les réunions en présentiel dans l’établissement, notamment en favorisant l’utilisation des moyens de communication à distance.

Les enseignements en présentiel se poursuivent dans le strict respect de la distanciation physique.

Les enseignements en présentiel se poursuivent dans le strict respect de la distanciation physique, du port du masque de protection et des gestes barrières.
Lorsque la distanciation physique ne peut être respectée, les enseignements basculent vers la formation hybride ou entièrement à distance.
Aucun dédoublement d’enseignement n’est autorisé du fait de la mise en place des mesures favorisant la distanciation physique, excepté dans des situations particulières autorisées expressément par le président de l’UPPA sur proposition motivée des directeurs de collèges.
L’amplitude de fonctionnement de l’établissement est provisoirement augmentée afin de permettre les éventuels aménagements nécessaires à la continuité pédagogique (ouverture autorisée en semaine jusqu’à 22h00 et le samedi jusqu’à 18h00).

Les rassemblements qui ne sont pas en lien direct avec les activités d’enseignement et de recherche sont interdits.

Les manifestations culturelles, sportives et associatives sont suspendues jusqu’à nouvel ordre, à l’exception de celles en lien strict avec les activités d’enseignement et de recherche ou autorisées expressément par le président de l’université, sous réserve du respect strict des dispositions figurant dans cet arrêté.

L’organisation de colloques et de séminaires est soumise à l’autorisation du président de l’UPPA.

Les regroupements à fin de prise de nourriture et/ou de boissons (buffet de réunion, pot de thèse, etc.) sont suspendus dans l’enceinte de l’établissement.

L’utilisation des cafétérias et autres espaces de détente est autorisée à seules fins de lavage des mains, d’approvisionnement en eau, de conservation au froid des denrées alimentaires devant être consommées sur le lieu de travail et de réchauffement des plats.

Aucun rassemblement de type festif n’est autorisé sur les campus. Des contrôles pourront être réalisés par les forces de l’ordre.

Si vous êtes testé positif au Covid-19 ou avez été en contact direct avec un cas confirmé de Covid-19 : signalez-vous !

Afin de mesurer l’évolution de l’épidémie de Covid-19 et de prendre au plus vite les mesures nécessaires et proportionnées visant à interrompre précocement les chaînes de transmission du virus, il est demandé à tout étudiant ou personnel de l’établissement présentant les symptômes du Covid-19, testé positif au Covid-19 ou ayant été en contact direct avec un cas confirmé de Covid-19 de se déclarer auprès de l’équipe médicale concernée à l’UPPA (espace santé étudiants ou médecine du travail) via l’un des deux circuits mis en place spécialement à cet effet :
etudiant-covid@univ-pau.fr (circuit de déclaration pour les étudiants),
personnel-covid@univ-pau.fr (circuit de déclaration pour les personnels).

Une cellule de traçage Covid est créée afin notamment d’assurer la bonne circulation de l’information au sein de l’établissement et vers les autorités sanitaires et administratives.
Par ailleurs, des étudiants sentinelles Covid sont recrutés et formés afin de contribuer aux différentes campagnes d’information et de sensibilisation aux gestes barrières des usagers sur les cinq sites de l’UPPA, d’aider à l’organisation logistique des collèges et services pour faciliter la mise en œuvre des mesures sanitaires et d’être en appui des services médicaux de l’établissement.

Boîte à questions

Posez vos questions par mail à Boîte à questions, nous y répondrons dans un prochain numéro dès que nous aurons tous les éléments de réponse.

[Continuité - L'UPPA vous informe.] - Newsletter de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour - Directeur de publication et rédacteur en chef : Mohamed Amara – Coordination : Marie-Hélène Philippe et Véronique Duchange - Webmaster : Emilie Montméjean - Crédit photos UPPA – Comité de rédaction : cellule de communication de crise Covid19 – A participé à ce numéro : Véronique Duchange.