2017-03-ConditionsVieEtudiants

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Enquête régionale sur le logement des étudiants en Aquitaine

Enquête régionale sur le logement des étudiants en Aquitaine

L’Observatoire régional des parcours étudiants aquitains (ORPEA) et les Observatoires des établissements membres de la Communauté universitaire des établissements d’Aquitaine (dont l’ODE, observatoire des étudiants, de l’UPPA) ont conduit une vaste enquête sur les conditions de vie des étudiants en Aquitaine. Sont repris, ici, les principaux éléments relatifs au logement des étudiants. Pour ce qui concerne l’UPPA, ont été analysées les 967 réponses des étudiants n’ayant pas interrompu leurs études, dont 683 étudiants du campus palois et 224 étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet.

Pour de nombreux indicateurs, la situation semble avantageuse pour les étudiants de l’UPPA par rapport à la moyenne régionale, mais elle est contrastée entre les étudiants du campus de Pau et ceux des campus de Bayonne et d'Anglet. Par rapport à la moyenne régionale, la situation est, en fait, souvent avantageuse sur Pau, alors qu’elle est plutôt dans la lignée des données régionales sur Bayonne et Anglet. Seront abordés (1) le type de logement des étudiants et le coût qu’ils supportent, (2) les raisons de leur choix et (3) les tendances contrastées en matière de cohabitation avec les parents.

Type de logement et coût

Concernant le type de logement, les étudiants du campus de Pau sont proches de la moyenne régionale, avec un accès plus élevé aux résidences universitaires toutefois (26% contre 19%). Pour les étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet, on constate une tendance plus forte à la cohabitation avec les parents (36% contre 20%).

Type de logement étudiant en Aquitaine, année 2015. Source ORPEA/ODE

 

 UPPA

 Région

 Pau

 Bayonne/Anglet

En location ou colocation

 47%

 52%

 49%

 39%

Domicile parental (cohabitants)

 22%

 20%

 18%

 36%

Résidence universitaire

 24%

 19%

 26%

 20%

Autre

 7%

 9%

 7%

 4%

Total

 100%

100%100%100%

Le coût des logements étudiants, dès lors que les étudiants ne vivent plus chez leurs parents, est sensiblement plus bas pour ceux du campus de Pau comparativement à ceux des campus de Bayonne et d'Anglet et à la moyenne régionale. Cela est vrai, tant pour les locations classiques qu’en résidence universitaire (catégorie incluant ici, non seulement les résidences universitaires du CROUS - Centre régional des œuvres universitaires, mais aussi celles d’écoles ou privées). L’attractivité de la côte comparée à son offre réduite de logements explique largement cet écart ; il pose, bien entendu, problème aux étudiants et à leurs familles, compte tenu du poids du logement dans le budget des études.

Coût mensuel des principaux logements étudiants, année 2015. Source ORPEA/ODE

 

 UPPA

 Région

 Pau

 Bayonne/Anglet

Location classique

364€

421€

355€

424€

Résidence universitaire

 272€

 297€

 265€

 310€

Raisons du choix du type de logement

Pour ceux des étudiants qui logent chez leurs parents, les raisons financières pèsent lourd dans ce choix, tant pour les étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet que pour ceux du campus de Pau.

Cohabitation avec les parents, raisons du choix, année 2015. Source ORPEA/ODE

 

 UPPA

 Région

 Pau

 Bayonne/Anglet

Confort

 18%

 18%

 19%

 15%

Pas le choix

 13%

 21%

 12%

 17%

Raisons financières

 40%

 40%

 44%

 36%

Proximité du lieu d'études

 26%

 19%

 21%

 32%

Il en va de même pour les étudiants qui ne cohabitent pas avec leurs parents. La proximité du lieu d’études est, de manière logique, une préoccupation importante. Sans surprise, les raisons financières pèsent lourd dans le choix de loger en résidence universitaire par rapport à la location classique.

Type de logement hors cohabitation avec les parents, raisons du choix, année 2015. Source : ORPEA/ODE

 

 

 Location classique

 

 Résidences universitaires (CROUS, école, privées)

 Location classique

 Résidences universitaires (CROUS, école, privées)

Location classique 

Résidences universitaires (CROUS, école, privées)

 

UPPA

 Région

UPPA

 Région

 Pau

 Pau

 Bayonne/Anglet

 Bayonne/Anglet

 

Pas le choix
 11%

 11%

 10%

 10%

 11%

 11%

 10%

 9%

 Raisons financières

 11%

 12%

 42%

 40%

 12%

 43%

 8%

 38%

Proximité du lieu d'études

 43%

 41%

 39%

 39%

 41%

 38%

 55%

 42%

Autre raison

 34%

 36%

 8%

 11%

 36%

 8%

 27%

 11%

Total

 100% 100% 100% 100% 100% 100% 100%

  100%

Cohabitation avec les parents

Comme vu précédemment, la cohabitation avec les parents est beaucoup plus forte pour les étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet que pour ceux du campus palois (36% contre 18%). C’est sur la première année que la différence est la plus marquée : 61% des étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet cohabitent avec leurs parents, contre 21% seulement pour ceux du campus palois. En revanche, le taux de cohabitation avec les parents s’effondre dès la seconde année, pour les étudiants des campus de Bayonne et d’Anglet.

Cohabitation avec les parents, niveau d’études, année 2005. Source ORPEA/ODE

 

 UPPA

 Région

 Pau

 Bayonne/Anglet

Bac + 1

 31%

 29%

 21%

 61%

Bac + 2

 32%

 26%

 29%

 38%

Bac + 3

 16%

 17%

 16%

 15%

Bac + 4

 11%

 12%

 13%

 8%

Bac + 5

 9%

 11%

 7%

 19%

Bac + 6 et plus

 9%

 8%

 9%

 

Conclusion

L’enquête sur le logement étudiant est rassurante concernant les étudiants du campus palois, pour lesquels des efforts significatifs ont été effectués ces dernières années en matière de résidences universitaires. La situation est comparativement moins satisfaisante pour les étudiants des campus de Bayonne et d'Anglet. 

Pour des bassins de population comparables, l’agglomération paloise compte plus de 3 fois plus d’étudiants que l’agglomération Côte Basque - Adour. Une explication, plusieurs fois avancée, est l’insuffisance de l’offre de formation en enseignement supérieur sur la côte. L ’UPPA, chacun le sait, est très attachée au développement de l’offre de formation sur l’agglomération Côte Basque - Adour dans les années à venir. Ce développement devra toutefois être accompagné d’un effort équivalent en termes d’augmentation de l’offre de logements pour accueillir les étudiants attendus.