2016-11CestPasUneOption

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)
PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > L’ENSGTI : vers un engagement dans la démarche" Cpas1Option"

L’ENSGTI : vers un engagement dans la démarche" Cpas1option"

L’Ecole nationale supérieure en génie des technologies industrielles et ses élèves ingénieurs mènent actuellement une réflexion sur la prévention et la réduction des risques liés à l’organisation de manifestations étudiantes. Le travail mené devrait conduire à la signature, au printemps, de la charte "Cpas1option" (voir encadré).

Les objectifs poursuivis sont multiples : sécuriser l’ensemble des événements et proposer une vie associative de qualité, assurer la cohésion des promotions et aider les éventuels élèves en difficulté, garantir l’image de l’équipe du BDE (Bureau des étudiants) et, plus largement, de l’école.

Outre les risques liés aux événements festifs, il s’agit bien de veiller au bien-être des élèves et d’adopter une démarche de prévention des risques psychosociaux.

L’ENSGTI a la chance d’être une petite structure : les événements mis en place restent de taille raisonnable où les élèves se connaissent et sont attentifs aux autres. Cependant, tous sont conscients que le risque « zéro » n’existe pas et si plusieurs actions de prévention sont déjà menées, elles peuvent être davantage développées et formalisées.

Actuellement, pour chaque événement organisé (soumis à l’autorisation de la direction de l’école), le BDE veille à nommer plusieurs équipes à des postes clefs : sécurité, bar, « rondes », SAM (capitaine de soirée), 1ers secours, etc.

En amont, une fiche de « déclaration d’événement » est systématiquement produite : elle précise les caractéristiques de l’événement (date, horaires, lieu, nombre de personnes attendues, effectifs de l’équipe organisatrice), identifie les différents responsables et les dispositifs de sécurité prévus. Par la suite, le BDE procède également à un débriefing et formalise par écrit les éventuels incidents et mesures correctives apportées. L’ensemble de ces documents et un bilan de fin d’année sont transmis aux BDE successifs.

Une des pistes à développer cette année : la mise en place de formations aux premiers secours pour un nombre conséquent d’élèves et le développement d’actions de partenariat avec le SUMPPS (service de médecine de l'université dédié aux étudiants).

BDE et direction de l’école sont pleinement associés dans ces démarches : l’ENSGTI s’emploie à informer et responsabiliser l’ensemble des étudiants et à apporter une aide et un soutien forts aux organisateurs.

Cpas1pption - Initiée en 2012 par le Bureau national des élèves ingénieurs (BNEI), la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (CDEFI) et la Conférence des grandes écoles (CGE), la démarche "Cpas1option" soutient les grandes écoles dans la prévention des addictions et des comportements à risque. Les écoles qui souhaitent s’engager signent une charte rationalisant cette démarche. Différents outils sont mis à leur disposition dont un guide pratique et un site internet dédié. Les écoles peuvent également participer chaque année à un séminaire d’échanges et de sensibilisation à la démarche "Cpas1option".