2017-07-IUF

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Culture & Sport

    • Mario BatkovicPau - concert

      Vendredi 24 novembre - 21 H - 6 € étudiants / 8 € réduit / 10 € plein
      Mario Batkovic
      musique contemporaine
      Mario Batkovic est né en 1980 en Bosnie mais a grandi en Suisse depuis ses onze ans. Il joue de...

      Lire la suite

    • Conférence sur le thème de la nutrition du sportifTarbes - Amphithéâtre STAPS

      Le 29 novembre 2017, dans les locaux du département STAPS de Tarbes (rue Saulnier - zone Bastillac), aura lieu la première d’un cycle de conférences en STAPS. Cette conférence portera sur le thème de...

      Lire la suite

    • "Enfin jeudi "! Tournage-montage de vidéos "Mon campus rêvé"Pau - BU droit-lettres - Salle de travail collectif

      Tournage-montage de vidéos "Mon campus rêvé"
      A 14h, à la BU droit-lettres (salle de travail collectif).Que représente pour vous le campus de Pau ? Comment vivez-vous votre lieu d’études, quel est pour...

      Lire la suite

    • Gato Preto + Balani sound systemPau - concert

      Samedi 2 décembre - 21 H - 6 € réduit / 8 € plein
      Gato Preto + Balani sound system
       
      Gato Preto
      afrofuturisme / kuduro
       Avec ce premier album, Gato Preto rassemble tout ce que la culture club internationale...

      Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés membres de l'Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA nommés au prestigieux Institut universitaire de France

Deux enseignants-chercheurs de l'UPPA, M. Gilles Pijaudier-Cabot et M. David Grégoire, respectivement professeur des universités et maître de conférences en sciences pour l'ingénieur, ont été nommés membres de l'Institut universitaire de France.

L'Institut universitaire de France a pour mission de favoriser le développement de la recherche de haut niveau dans les universités et de renforcer l'interdisciplinarité, en poursuivant trois objectifs :

  • Encourager les établissements et les enseignants-chercheurs à l'excellence en matière de recherche, avec les conséquences positives que l'on peut en attendre sur l'enseignement, la formation des jeunes chercheurs et, plus généralement, sur la diffusion des savoirs.
  • Contribuer à la féminisation du secteur de la recherche.
  • Contribuer à une répartition équilibrée de la recherche universitaire dans le pays, et donc, à une politique de maillage scientifique du territoire.