2017-04-ExpoArtistestoulousains

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
Université de Pau et des Pays de l'Adour (UPPA)

Culture & Sport

    • Mario BatkovicPau - concert

      Vendredi 24 novembre - 21 H - 6 € étudiants / 8 € réduit / 10 € plein
      Mario Batkovic
      musique contemporaine
      Mario Batkovic est né en 1980 en Bosnie mais a grandi en Suisse depuis ses onze ans. Il joue de...

      Lire la suite

    • Conférence sur le thème de la nutrition du sportifTarbes - Amphithéâtre STAPS

      Le 29 novembre 2017, dans les locaux du département STAPS de Tarbes (rue Saulnier - zone Bastillac), aura lieu la première d’un cycle de conférences en STAPS. Cette conférence portera sur le thème de...

      Lire la suite

    • "Enfin jeudi "! Tournage-montage de vidéos "Mon campus rêvé"Pau - BU droit-lettres - Salle de travail collectif

      Tournage-montage de vidéos "Mon campus rêvé"
      A 14h, à la BU droit-lettres (salle de travail collectif).Que représente pour vous le campus de Pau ? Comment vivez-vous votre lieu d’études, quel est pour...

      Lire la suite

    • Gato Preto + Balani sound systemPau - concert

      Samedi 2 décembre - 21 H - 6 € réduit / 8 € plein
      Gato Preto + Balani sound system
       
      Gato Preto
      afrofuturisme / kuduro
       Avec ce premier album, Gato Preto rassemble tout ce que la culture club internationale...

      Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Exposition "Collectif d’artistes toulousains"

Exposition "Collectif d’artistes toulousains"Pau - BU droit-lettres

Art&Fac, association des historien(ne)s de l’art et des archéologues de l’UPPA, présente, du 3 au 22 avril 2017, l’exposition Collectif d’artistes toulousains.

Cinq artistes très différents sont exposés : Damien Bleurvacq, Guillaume Balssa, Annlor Codina, Enrike Gomez et Elie Cinqpeyres.
Damien présente des œuvres empreintes de street art et de pratique soignée de la calligraphie (calligraffiti) ; Guillaume développe une iconographie mystérieuse autour de runes nordiques et de créatures venues d’un autre monde dans une palette sombre ; Annlor réalise des installations alliant trash et douceur avec, notamment, l’utilisation répétée de cartouches de chasse colorées questionnant sur la banalisation des images violentes ; Enrike reprend les codes du réalisme socialiste pour y attacher des problématiques sociales actuelles (violences policières, migration, inégalités sociales) et enfin Elie donne vie à des morceaux de métal pour mettre sur pieds des robots à taille humaine dont l’humanité reste troublante.

Cette exposition est un moment pour se questionner sur les conditions de travail et de vie des artistes, leur accès à un atelier, à des expositions et à la vente lorsqu’ils ne sont pas chapeautés par une galerie.

Art&Fac souhaite également faire entrer des créations originales au sein de l’université dans une volonté de donner un autre regard sur l’art contemporain, souvent décrié sur les médias traditionnels.

Pour plus d’informations et/ou pour réserver votre visite : artetfacuppa @ gmail.com